Sans surprise, je souhaite au(x ?) lecteur(s ?) une bonne et excellente année, une bonne santé, de bonnes élections, et toutes ces sortes de choses.

Pour ma part, ma famille la commence avec une gastro modérée. Le réveillon fut léger et sans excès.

Sinon, je reprends pour 2007 le billet sur le début 2006. Tous les points sont recyclables (sauf le congélo que je n’ai pas débranché cette année, et le livre lu pendant les vacances, encore une uchronie, In the Presence of Mine Enemies de Turtledove, critiques ici et , je ne l’ai pas encore achevé (Correction postérieure : Le billet est en ligne)).