Mot-clé - Byzance

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 8 février 2020

« Comment l'Empire romain s'est effondré » de Kyle Harper : climat, maladie et chute de Rome

Les causes et le processus de la chute de Rome font débat depuis des siècles, et les théories ne manquent pas. Le livre de Kyle Harper s’étend de l’apogée de l’Empire (milieu du IIè siècle sous Marc Aurèle) à l’effondrement des Byzantins devant l’Islam conquérant. Kyle Harper, se fondant sur les recherches pluridisciplinaires de ces dernières années, insiste sur deux facteurs qui n’expliquent peut-être pas tout, mais beaucoup de choses : le climat, et les maladies. Finalement, on s’étonne que cet Empire ait tenu aussi longtemps.

(Comme d’habitude, les commentaires personnels sont en italique ; le reste est prise de notes de ce dont je veux me souvenir.)

Kyle Harper est professeur à l’université d’Oklahoma. Le titre original The Fate of Rome contredit un peu le propos, qui est, justement, que l’Empire romain a remarquablement tenu pendant le demi-millénaire couvert par le livre, malgré une suite de catastrophes sanitaires et la dégradation du climat,. La chute de Rome n’a rien eu d’un phénomène régulier. Après les pertes effroyables de la Peste antonine sous Marc Aurèle, la démographie et le commerce se rétablirent. Après la Peste de Cyprien, l’Empire fut envahi et sombra dans le chaos pendant une génération (crise du IIIè siècle), mais les Empereurs-soldats danubiens reprirent les choses en main, et tout semblait aller pour le mieux quand déferlèrent les Huns. Une fois l’Empire d’Occident dépecé, celui d’Orient partit à la reconquête, mais son élan fut brisé par l’apparition de la Peste, dont il ne se releva pas, facilitant la conquête arabe. Le reste ne fut qu’une agonie s’étalant sur des siècles, avec quelques hauts et beaucoup de bas (voir tous les détails dans d’anciens billets sur l’Empire byzantin : formation, apogée justinienne & catastrophe, nouveau redressement & agonie).

Lire la suite

jeudi 24 juin 2010

« L’Empire khazar » (collectif, dirigé par Jacques Piatigorsky & Jacques Sapir)

L’Histoire connue du grand public, même intéressé comme moi, comprend des trous parfois monstrueux : par exemple le détail du demi-millénaire du Haut Moyen-Âge, entre la chute de Rome (vers 500) et la stabilisation de la géographie politique européenne (vers 1000). Entre Clovis et Hugues Capet émergent vaguement les rois francs fainéants, Charles Martel, les invasions arabes ou Charlemagne. Et chez les peuples voisins ? Heu...

Lire la suite

lundi 29 décembre 2008

“Lest Darkness Fall” (« De peur que les les ténèbres ») de L. Sprague de Camp

La tradition personnelle veut que je lise une uchronie en VO américaine à chaque Noël. Lest Darkness Fall n’est pas à proprement parler une uchronie, puisque le thème est le changement explicite du passé, mais ça ne change pas grand-chose au résultat — qui est jouissif.

Lire la suite

mardi 28 novembre 2006

Clovis (3) : La gaffe de Théodoric

Les Ostrogoths dominaient l’Europe post-romaine. Mais leur roi Théodoric laissa filer l’alliance avec Byzance.

Lire la suite

samedi 25 novembre 2006

Clovis (1) : Le dernier des rois païens

Notes sur le livre Clovis de Michel Rouche : au-delà des clichés, Clovis était un roi déjà sous influence gallo-romaine et chrétienne, mais sa conversion au catholicisme (et non à l’arianisme) a été culturellement délicate pour lui.

Lire la suite

jeudi 3 novembre 2005

Le Krakatoa et l’histoire du monde

En 535 l’éruption d’un volcan (le Krakatoa ?) a changé l’histoire du monde. Rien que ça. Et on ne le savait pas jusque récemment.

Lire la suite

jeudi 27 octobre 2005

Byzance (III) : Nouveau redressement et agonie

L’Empire byzantin échappa de peu à l’effondrement, mais entre 800 et 1025 redevint une puissance. Puis la résurrection de l’Occident, les croisades, finalement la poussée turque, lui furent fatals un demi-millénaire plus tard.

Lire la suite

mercredi 26 octobre 2005

Byzance (II) : De l’apogée justinienne à la castastrophe

L’Empire byzantin atteignit son apogée territoriale sous Justinien. Cette expansion ne dura pas.

Lire la suite

mardi 25 octobre 2005

Byzance (I) : La formation et les invasions barbares

L’Empire byzantin est issu de l’Empire romain, l’a remplacé pendant des siècles, reconquérant même certains de ses territoires. Puis il s’est étiolé et a été conquis par ses voisins. Grandeur et décadence d’un empire plus que millénaire.

Lire la suite

jeudi 15 septembre 2005

Euratlas

Un site sublime pour ceux qui aiment l’histoire et les cartes.

Lire la suite