Un billet vite fait pas relu parce que pas l’temps :

L’upgrade se passe trop mal, ça reboote facile (deux fois dont un fsck !). Aucune nouveauté attendue, c’était une mise à jour de maintenance faite après la foule.

Déception dans KDE, Compiz marche avec plein d’effets 3D qui en jettent et que même un Mac envierait (même si l’essentiel des effets existait déjà sous Mac OS X il y a quatre ans). MAIS la configuration est confuse et imbitable, et, le pire, je n’ai pas réussi à lui faire réafficher mes 8 bureaux virtuels habituels : la config de Compiz conflicte avec celle de KDE. Pas de prise de tête, je désactive et je reviens à la config précédente éprouvée. On verra avec KDE 4 un autre jour.

Le bug qui m’énerve dans Kmail qui lui fait « oublier » le contenu de certains mails dans certaines conditions obscures n’est pas résolu (je corrige en ouvrant mutt sur le serveur ou en copiant le fichier mbox dudit serveur à côté, ou en virant .kde/share/apps/kmail/.imap/... sur le client, mais ce n’est pas satisfaisant).

Look subtilement différent d’Openoffice 2.4.

Pas retesté la mise en veille, tiens. Faudra voir si ça marche mieux qu’avant. (Mise à jour d’août 2008 : Oui, ça marche mieux, et de manière fiable.)

Pépin avec netatalk, pour la communication avec les Mac (protocole AFP pour Mac, plus pratique que Samba qui rompt la connexion quand le Mac part en veille) : erreur 5014 après l’authentification depuis le Powerbook vers le Linux ! Merci mille fois à Al Miller qui a eu le problème sur Debian et a publié sur Google le web la solution qu’il a trouvée : virer brutalement les .AppleDB des racines des répertoires exportés (/home/xxx en l’occurence). Après ça, ça marche.