Je sais, je suis en retard. Petit numéro sans grand-chose de passionnant à retenir pour moi. pls_0464_200px.jpg

Didier Nordon

  • Qu’une œuvre soit « datée » ne devrait pas être en soi un problème, toutes les grandes œuvres artistiques ou philosophiques le sont. Il y a problème si l’œuvre ne semble plus contenir que l’ambiance ou le style de l’époque.
  • On néglige trop un universel : le déchet. La vie sur Terre ne tient que grâce aux déchets (électromagnétiques) de l’activité du Soleil.
  • Les gens conscients d’être influencés par la mode vestimentaire sont plus nombreux que ceux conscients de l’être par la mode intellectuelle.
  • Didier Nordon met en parallèle la version classique de La laitière et le pot au lait, pleine de détails populaires qui en appellent à tous, et celle d’un physicien qui la résumerait à la forme du pot et le rythme de marche. L’écrivain exprime un cas particulier, mais où tous se reconnaîtront, et le physicien réduit jusqu’à l’os, pour arriver là aussi au cas général.

OGM : débat manipulé

Une tribune de Yves Bertheau dénonce les procédés très cavaliers du Haut Conseil des Biotechnologies (dont il a claqué la porte). De nouveaux procédés pour créer des OGM seraient prétexte à une procédure de validation allégée par rapport à l’existante, alors que le résultat final est le même : l’ajout d’un fragment d’ADN ou ARN inconnu jusque là dans l’organisme cible.

Il est aberrant que des cultures traditionnelles aient plus de contraintes que de nouveaux OGM. La coexistence peut être possible mais, à cause de la dispersion par les vents, plutôt entre régions entièrement dédiées aux modèles OGM ou non-OGM.

Pi

Dans la suite du précédent numéro, Jean-Paul Delahaye décrit maintes méthodes, physiques ou mathématiques, plus ou moins intuitives, pour calculer π. Il se trouve vraiment dans les endroits les plus inattendus : ensemble de Mandelbrot, conjecture de Syracuse, choc de billes élastiques, voire Jeu de la vie !

Cryptage quantique

Rien de bien neuf : l’ordinateur quantique n’en est qu’au prototype, mais il menace la cryptographie traditionnelle. Par contre, il autorise d’autres méthodes avec une confidentialité parfaite, qui commencent à se mettre en place.

Quant à la théorie de la chose, ça me passe au-dessus. Ce passage me laisse rêveur : « Les corrélations monogames assorties à une quantité même faible de libre arbitre suffisent pour protéger notre vie privée. »

Divers

  • La meilleure façon d’empiler des oranges a occupé les mathématiciens pendant presque quatre siècles. Képler avait déjà conjecturé que les pyramides sur les étals étaient l’optimum ; en 1998 ce fut enfin démontré formellement — mais seulement pour le monde réel en 3D. Pour les oranges en dimensions 8 et 24, c’est fait depuis peu. Ces résultats servent dans les logiciels pour la correction d’erreurs de transmission.
  • Homo naledi : on en sait encore peu sur cet ancêtre, à l’âge encore inconnu, retrouvé récemment en Afrique du Sud dans une grotte quasi inaccessible — il a fallu sélectionner des paléontologues, uniquement des femmes, sur des critères de minceur pour se glisser dans l’étroit boyau. Comment quinze individus de tous âges se sont-ils retrouvés là ? Il s’agirait bien d’une pratique funéraire, ce qui serait étonnant pour une espèce qui tient à la fois de l’homo et de l’australopithèque. L’analyse des milliers d’os va durer longtemps.
  • Le bassin de la femme évolue avec l’âge (optimum d’élargissement vers 25 ans) mais aussi les hormones : quel est l’influence de l’alimentation sur les difficultés à l’accouchement ?
  • On va pouvoir remplacer des catalyseurs chimiques par des champs magnétiques. Encore une branche de la chimie qui s’ouvre.
  • Les garçons ne sont pas si nuls en lecture par rapport aux filles, il faut juste ne pas présenter l’exercice comme un test mais comme un jeu. (Ça corrobore l’expérience de mon épouse, dont les élèves ont surtout un problème de motivation et ne cherchent même pas essayer.)
  • La science africaine démarre !
  • L’imparfait du subjonctif revient à la mode, du moins à l’écrit : la version correcte est à deux clics grâce à Internet.
  • La fraude fiscale est vieille comme le monde : des tablettes assyriennes révèlent des astuces de marchand pour contourner taxes et péages.
  • Les prises de sang peuvent à présent suffire pour détecter des cancers.
  • Une exoplanète aux anneaux géants a été détectée, et ainsi, indirectement, sans doute la première lune hors de notre système solaire. Je suis fasciné par les courbes de luminosité de l’étoile qui ont permis de démasquer la planète.
  • Même en buvant jambes écartées, une girafe doit faire monter l’eau le long de son œsophage sur deux mètres en hauteur. Remplir la bouche et lever la tête des dizaines de fois serait trop long, et dangereux pour le cerveau car la variation de la pression sanguine sur un animal aussi grand est d’une demi-atmosphère, même si le système sanguin est adapté. Le principe de la paille semble possible (les auteurs de l’article sont parvenus à aspirer à deux mètres de haut), mais en fait la girafe fait l’inverse : elle remplit son œsophage d’eau sur le principe de la pompe à piston, qui refoule de l’eau depuis le bas. Il suffit que sa mâchoire sache se fermer malgré le poids des 5 kg d’eau dans l’œsophage.