Apostrophe

Parlons de l’apostrophe. Là il sera encore plus compliqué de changer ses habitudes pour ne pas utiliser la déplorable version droite ( , touche 4), et utiliser la version typographiquement correcte, qui est en fait un guillement anglais simple ( ).

L’informatique actuelle ne nous aide pas beaucoup :

  • sous Windows : Alt+0146 (très pénible vue la fréquence de l’utilisation) ;
  • sur Mac : Shift-Alt-4, simplement (sans le Shift on récupère l’apostrophe anglaise fermante qui ne sert pas en français ; en anglais voir l’exemple de citations imbriquées dans un billet précédent ) ;
  • code Unicode : U2019 ;
  • code HTML : ’.

Mais bien sûr la plupart des logiciels décents savent convertir l’apostrophe droite et apostrophe courbe - sauf par exemple les outils en ligne destinés aux bloggeurs comme le présent Dotcleår… ou (horreur !!!) Openoffice Writer, le concurrent de Word ! (Mise à jour de 2010 : Je ne sais pas dans la version installée par défaut, mais ça peut s’activer dans la correction automatique.)

À suivre…

Note

[1] Ajout du 16 septembre 2006.