• Visual and Statistical Thinking: Displays of Evidence for Making Decisions de Edward R. Tufte (PDF) : pas cher, et il me manque toujours un arrière-plan théorique sur la représentation de données que je fais souvent au boulot (non que Business Objects aille bien loin dans le domaine mais bon...). Il y a un bout sur les célèbres statistiques du choléra de Londres au XIXè qui ont permis de repérer le rôle des fontaines publiques, et sur les différentes manières de présenter les mêmes bilans.
  • Voyages dans le futur de Nicolas Prantzos : aussi épais que le précédent était fin. Ça cause du paradoxe de Fermi et d’astroingénierie, le genre de chose archi-éthérée qu’il me faut pour sortir de mon quotidien terre-à-terre surmené. (Ajout postérieur : C’est lu, à chroniquer prochainement. (Ajout de 2015 : À relire avant de faire la chronique :-) )
  • Petit cours d’autodéfense intellectuelle de Normand Baillargeon : maintes fois conseilllé, ça peut pas faire de mal, et ça permettra peut-être d’éviter de tomber dans un ou deux pièges intellectuels ou publicitaires.

Sur la table de nuit actuellement (ou plutôt à son pied vu le format) : Atlas de la préhistoire de Douglas Palmer. Bien détaillé, y compris sur l’ère pré-dinosaures. Je conseille à ceux que les mots compliqués ne gênent pas.

Interrompu : Accelerando de Charles Stross. SF de haute voltige, j’adore, une idée par chapitre. Il m’est tombé des mains parce que dans mon état actuel de déficit de sommeil aussi affolant que celui budgétaire des Grecs, et de saturation cérébrale suite à la saturation permanente de ce qui me reste de capacités mentales pour de frustrantes banalités, je suis incapable de lire un texte exigeant en langue étrangère le soir. Or Accelerando est typiquement le livre à ne pas lâcher faute d’oublier des pans entiers de l’histoire d’une fois sur l’autre (surtout avec ma mémoire de poisson rouge actuelle). On verra pendant les vacances.
(Ajout d’octobre : Thias en parle sur son blog.)

Avec du bol, j’aurais lu ça avant Noël 2011… (Ajout post-Noël : Deux sur cinq seulement…)