Mot-clé - Libération

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 4 octobre 2015

« Frontières d’acier — Histoire de la fortification permanente en Lorraine et en Alsace 1871-1945 » de Michaël Séramour

Frontieres_d_acier.jpg

Je ne pensais pas un jour acheter un livre de poliorcétique, mais je résiste parfois difficilement aux impulsions chez mon libraire favori. Le sujet est simple et compliqué à la fois : les fortifications à la frontière franco-allemandes de 1870 jusqu’à après la Seconde Guerre Mondiale. La ligne  […]

Lire la suite

mercredi 3 septembre 2014

« Guerres & Histoire » n°20 d’août 2014 : qui a eu la peau de la Wehrmacht ? et le C-130 Hercules

GuerreEtHistoire_20.jpg

« Alliés ou Armée rouge : qui eu la peau de la Wehrmacht ? » : voilà un titre bien vendeur, comme si la défaite du Reich n’était dû qu’à l’un ou l’autre (et sans qu’aient pesé les combats en Italie ou dans les airs au-dessus de l’Allemagne). Le texte est plus sérieux (et ne répond pas à la question  […]

Lire la suite

samedi 2 novembre 2013

« Tambov » (livre collectif) : les Malgré-nous alsaciens & mosellans prisonniers des Russes

Tambov.jpg

Tambov ne dira rien à la plupart des Français, mais il réveillera quelques souvenirs de famille douloureux à nombre d’Alsaciens et Mosellans (voire Luxembourgeois). C’était pourtant « simplement » un camp de prisonniers au milieu de la Russie d’Europe, où, à partir de 1942, les Soviétiques ont  […]

Lire la suite

vendredi 25 octobre 2013

« Guerres & Histoire » n°15 d’octobre 2013 : l’assassinat de la Luftwaffe, les châteaux forts japonais, Andrinople, la guerre du Kippour

GuerreEtHistoire_13.jpg

Avec « l’assassinat de la Luftwaffe » en gros titre, G&H fait dans le racolage digne de ces revues militaires qui bavent devant le matériel, surtout celui avec croix gammée. Si je ne connaissais pas le sérieux de la revue et son manque d’admiration pour la Wehrmacht [1], je me serais méfié. En  […]

Lire la suite

mercredi 24 juillet 2013

« The End » de Ian Kershaw : l’agonie de l’Allemagne

the_end_kershaw.jpg

Au début j’avais titré « l’agonie du IIIè Reich ». Mais cela aurait été faux : c’est bien l’Allemagne toute entière qui a payé pour quelques mois de résistance inutile et sanglante, au mépris de toute logique militaire. L’autodestruction Ian Kershaw s’étonnait qu’il n’y ait pas de livre sur ces  […]

Lire la suite

samedi 1 juin 2013

« Les Alsaciens et le Grand Tournant de 1918 » de Christian Baechler

les-alsaciens-et-le-grand-tournant-de-1918.jpg

Il y a pas mal de littérature sur l’annexion de l’Alsace-Loraine par l’Allemagne nazie (par exemple ce livre-là). Mais il n’y a pas grand-chose sur la transition précédente, celle du retour à la France en 1918, après 48 ans de domination allemande. Le petit livre de Christian Baechler comble un peu  […]

Lire la suite

dimanche 15 juillet 2012

« Le Gauleiter Wagner, le bourreau de l’Alsace » de Jean-Laurent Vonau

Robert Wagner a dirigé l’Alsace pendant l’« annexion de fait » et, loin d’être un simple exécutant passif, a activement poussé la germanisation et la nazification. Il est allé au-delà des désirs d’Hitler dans l’incorporation de force de milliers d’Alsaciens — des milliers ne sont pas revenus du  […]

Lire la suite

mercredi 1 juin 2011

« 1940 : Et si la France avait continué la guerre… »

lafrancecontinue-1.jpg

lafrancecontinue-1.jpgEtait-il réaliste pour un gouvernement traumatisé d’abandonner la métropole, où la situation était désespérée, et de continuer la lutte depuis l’Algérie et l’Afrique, avec les appuis anglais et américain ? Le débat avait à l’époque fait rage entre les « défaitistes » (Pétain, Weygand…) pas mécontents de voir la République abattue, ou simplement inconscients de la différence de nature du IIIè Reich par rapport à l’Allemagne qu’ils avaient affrontée en 1914-18, et le groupe emmené par de Gaulle.

Lire la suite

mercredi 25 avril 2007

« Paris brûle-t-il ? » de Larry Collins et Dominique Lapierre (2)

Suite et fin de la Libération de Paris.

Lire la suite

mardi 24 avril 2007

« Paris brûle-t-il ? » de Larry Collins et Dominique Lapierre (1)

La Libération dans la plus grande ville de France masquait énormément d’arrières-pensées politiques chez les divers Alliés, et elle aurait pu tourner de manière beaucoup plus sanglante.

Lire la suite